Le fichier robots.txt : votre allié pour optimiser le référencement de votre site

Le fichier robots.txt est un outil crucial pour optimiser le référencement de votre site internet auprès des moteurs de recherche. Dans cet article, nous allons expliquer son fonctionnement, ainsi que les meilleures pratiques pour l’utiliser efficacement. Si vous voulez comprendre d’autre concepts, consulter notre lexique utlime du référencement naurel.

Qu’est-ce que le fichier robots.txt ?

Le fichier robots.txt est un fichier texte qui a pour objectif d’indiquer aux moteurs de recherche comment explorer et indexer le contenu de votre site internet. Il doit être placé à la racine du domaine et porte le nom « robots.txt ». Ce fichier a un rôle essentiel, car il va permettre de déterminer quelles parties du site peuvent être visitées par les robots des moteurs de recherche et lesquelles doivent rester inaccessibles.

 

Les principaux acteurs concernés

  • Les moteurs de recherche : ils utilisent des robots, également appelés « crawlers » ou « spiders », afin d’explorer les sites internet et d’indexer leur contenu.
  • Les webmasters : ils créent et gèrent le fichier robots.txt afin d’optimiser l’exploration et l’indexation de leur site par les moteurs de recherche.
  • Les utilisateurs : bien que ce ne soit pas leur préoccupation directe, ils bénéficient indirectement du fichier robots.txt grâce à une meilleure indexation et un affichage plus pertinent des résultats de recherche.

Comment fonctionne le fichier robots.txt ?

Le fichier robots.txt repose sur un ensemble de lignes de commandes, qui permettent d’autoriser ou d’interdire l’accès à certaines parties du site aux différents robots des moteurs de recherche. Ces commandes sont constituées de deux éléments : un « User-agent » et une « Disallow » ou « Allow ».

 

User-agent

Le « User-agent » est le nom donné au robot d’un moteur de recherche. Il sert généralement à identifier le moteur concerné, comme Googlebot pour Google ou Bingbot pour Bing. Pour appliquer une commande à tous les moteurs de recherche, on utilise l’astérisque (*) en tant que caractère générique.

 

Disallow et Allow

« Disallow » permet d’indiquer aux robots qu’ils ne doivent pas explorer certaines parties du site, tandis que « Allow » indique qu’ils peuvent y accéder. Les URLs spécifiées après ces commandes correspondent aux chemins d’accès des pages ou répertoires que vous souhaitez bloquer ou autoriser. Il est à noter que la commande « Allow » a priorité sur « Disallow » si les deux coexistent dans le fichier.

Robots.txt

Exemples de règles dans le fichier robots.txt

Voici quelques exemples de règles que vous pouvez utiliser dans votre fichier robots.txt :

  • Autoriser tous les robots à explorer tout le site :
    User-agent : *
    Disallow :
            
  • Interdire à tous les robots d’explorer tout le site :
    User-agent : *
    Disallow : /
            
  • Bloquer un répertoire spécifique :
    User-agent : *
    Disallow : /repertoire/
            
  • Autoriser un robot spécifique à explorer une partie du site :
    User-agent : Googlebot
    Allow : /partie-autorisee/

Les bonnes pratiques pour utiliser le fichier robots.txt

Afin de profiter pleinement des avantages offerts par le fichier robots.txt, voici quelques conseils à suivre :

  1. Gardez votre fichier simple et clair : il est préférable d’avoir un fichier concis avec des règles compréhensibles plutôt qu’un document complexe et difficile à maintenir.
  2. Vérifiez régulièrement la syntaxe de votre fichier : une erreur de syntaxe peut empêcher vos règles de s’appliquer correctement et nuire à votre référencement. N’hésitez pas à utiliser des outils en ligne pour vérifier la validité de votre fichier.
  3. Evitez de bloquer des ressources essentielles : ne bloquez pas l’accès aux fichiers CSS ou Javascript nécessaires au bon affichage de votre site, car cela pourrait impacter négativement votre référencement.
  4. Mettez à jour votre fichier lors de modifications sur votre site : si vous changez l’organisation de votre site, pensez à mettre à jour le fichier robots.txt en conséquence.
  5. Ne comptez pas uniquement sur le fichier robots.txt pour protéger vos données : bien que ce fichier permette de dissuader les robots d’accéder à certaines parties de votre site, il ne garantit pas une protection totale. Utilisez des méthodes plus sûres (authentification, restriction par IP, etc.) pour protéger les données sensibles.

En suivant ces recommandations et en prenant soin de bien renseigner votre fichier robots.txt, vous augmenterez significativement la qualité du référencement de votre site auprès des moteurs de recherche. N’oubliez pas que la réussite en SEO passe également par la création de contenu pertinent et régulièrement mis à jour.